Chronique #4 : Les danseurs confirmés du Collectif Ultimatum préparent « Variation My Craft »

5 danseurs confirmés du Collectif Ultimatum participent au projet My Craft. Une collaboration se tisse avec la compagnie La Cavale entre 2 univers : la danse hip hop et la danse contemporaine !

2 questions à Eric Fessenmeyer :

 Tu partages ton travail autour du carton avec plusieurs groupes de jeunes, comment s’inscrit le travail avec les danseurs confirmés du Collectif Ultimatum au sein du projet global My Craft ?

L’objectif de cette rencontre est l’appréhension de la matière carton, je travaille donc a la manipulation de cet objet pour transmettre une certaine maitrise aux danseurs confirmés du Collectif Ultimatum

Nous composons  ensemble une trame, un parcours avec le carton, il constituera l’architecture de « Variation My craft ». Dans cette architecture proposant plusieurs situations de groupe la danse pourra s’y insérer… Ce sont les danseurs eux mêmes (sans que ma présence soit nécessaire) qui composeront les différentes danses en fonction de ce que propose les différentes situations de jeu du carton ! La thématique étant LA CIRCULATION / LA RESONANCE du mouvement, des corps et du carton dans l’espace

Comment dialoguent les 2 esthétiques (contemporaine et hip hop) dans ce projet ?

Cette esthétique développée avec le carton possède certes une dimension abstraite si on en isole le mouvement de la matière brute. C’est la mise en lien avec celui ou ceux qui le mettent en mouvement qui est interessante tant cela génère de situation ludique, jeu d’apparition, disparition, et parfois même de l’absurde. Toutes formes de danse pourrait apparaître à partir du moment ou la résonance avec l’objet est établie. La condition pour que tout ceci est un intérêt est qu’il y est dialogue en termes de mouvement entre le carton et les danseurs.

 

Clémence.

Crédits photos : Séverine Charrier

 

 

 

Le projet My Craft est initié par les Éclats en collaboration avec la compagnie La Cavale et en complicité avec le collectif Ultimatum, le centre socio-culturel Le Pertuis, la Maison des adolescents et des jeunes adultes, le collège Pierre Mendès France.